L’OUVRE-BOITE

Cette rubrique , comme son nom l’indique, a pour but d’accueillir des analyses brèves « à l’ouverture de la boite » de modèles qui pourront (ou pas) faire l’objet d’un montage détaillé dans ces pages  au chapitre « analyses »

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

AZUR / FRROM FR017 1/72 Vickers Vildebeest mkIII [2011]

 

Qui aurait pu croire que l’on aurait un jour droit à une maquette de cet obscur appareil britannique ?

Grâce à FRROM qu’il faut féliciter pour son courage marketing (çà doit être moins vendeur qu’un Bf109 !) nous pouvons maintenant monter cet appareil. On remarquera le beau détail de surface, la finesse de l’injection et l’absence de bavure. Le moteur et les postes d’armement sont également finement détaillés. Par contre si la vue des grappes peut laisser croire à une maquette simple, il ne faut pas s’y fier. La quasi-absence de plots de localisation  des nombreux mats d’aile (assez inacceptable en 2011! En voyant çà on regrette bien les biplans Matchbox!) fait de ce kit une maquette « pour hommes ». 

La planche de décalques propose plusieurs options d’avant et de début de guerre.

 

Un beau modèle, très original comme on les aime ici mais qui nécessitera un certain investissement personnel pour son montage.

 

Remerciements à TMA / FRROM pour le modèle présenté ici.

Special Hobby SH48114 1/48 model 167F A-3 [2011]

Premier kit du Maryland au 1/48, ce kit propose des versions français de la campagne de 1940 et des FAFL.

Le détail est partout présent (le rendu de surface est très lisse mais çà correspond à l’idée que je me fais de cet appareil) avec des postes d’équipage bien détaillés (y compris un bon rendu des couples du fuselage) même si certains éléments pourront être affinés (manche à balais, armement). Les moteurs en résine à cylindre séparés ajouteront un peu de complexité à un montage qui semble devoir être simple même si un collègue de la presse écrite a repéré un petit défaut (facile à corriger) dans l’alignement des moteurs.

Les logements de train sont cloisonnés.

L’ensemble est un modèle qui « donne envie » d’autant que –soulignons le une fois de plus– l’unique représentant de cet appareil à cette échelle. On m’excusera d’insister sur le sujet, mais commenter deux modèles de suite qui soient des « exclusivités » est tellement rare à notre époque de multiplons de F-16 et de Bf109!

 

Remerciements à TMA pour le modèle présenté ici.

Revell Classic 00024 1/24 Vostok [2011]

 

Vous voyez… même dans l’espace on a des doublons. Revell réédite aujourd’hui son modèle du vaisseau Vostok au 1/24 qui a aussi été traité (différement) par Plasticart au 1/25 (un poil plus petit donc).

Ceci dit le kit Revell est correctement détaillé pour l’époque (1969) de sa première édition. Toutefois le maquettiste pourra probablement retravailler le module d’équipement (juste derrière l boule) juste gravé sur la coque (Plasticart avait choisi de faire des pièces rapportées). Par contre Revell nous propose un bon rendu des différentes antennes et verniers qui constellent le vaisseau (attention d’ailleurs : en fait vous avez comme pour les vaisseaux américains 3 éléments dans la boite : le vaisseau habité (étape 10-18), le module d’équipement (étape 6-9) et le dernier étage de la fusée Zemiorka (étape 1-5). Pour représenter le vaisseau en orbite vous ne devez donc assembler que les étapes 6-18 ce que ne dit pas Revell.

L’intérieur du Vostok Korabll est bien rendu par Revell avec même une petite figurine de Gagarine mais on  pourra l’améliorer en figurant le matelassage interne.

Un socle de présentation « en vol » est prévu mais comme il doit s’emboîter dans la partie « Zemiorka » il y aura lieu à le modifier si l’on désire se limiter à l’ensemble orbité. (ce qui fut l’approche du kit au 1/30 d’Ogoniek). A noter que ce socle est « juste un socle » alors que celui de Plasticart reproduisait la structure du Palais des Sciences de Moscou.

 

Alors en conclusion : ne vous méprenez pas sur mes petites remarques, c’est quand même un beau modèle que nous propose Revell , et notez aussi aussi que c’est la première fois depuis 40 ans que ce modèle est commercialisé !

 

Remerciements à Revell pour le modèle présenté ici.

Revell Classics 00027 1/48 Honest John missile & mobile carrier [2011]

 

Oui j’ai vu que Revell étiquetait ce kit « 1/54 » mais depuis l’origine (en 1958) ce kit a toujours été au 1/48 et une comparaison des dimensions annoncées du missile et du kit confirment cela.

Le kit se compose donc de :

· Un camion semi-remorque avec châssis détaillé et moteur visible sous un capot ouvrant

· Un missile Honest John de première génération en caisses de transport

· Deux figurines

 

L’ensemble est bien détaillé, notamment le camion Kenworth et sa remorque Fruehauf (châssis camion et remorque , moteur et cabine du camion) mais on peut toujours améliorer (par exemple il n’y aucun détail intérieur sur les portes de la cabine). Le système d’armature (étape 26) est plus probablement un ensemble de cadres pour une bâche que des amarres pour les caisses.

Je n’ai pas trouvé de photos de camions utilisés par la Douglas Aircraft Co donc je ne peux valider le schéma de décoration proposé par Revell mais il paraît plausible.

 

A noter que les autres fabricants de maquettes ont choisi de représenter le Honest John sur son camion lanceur mais à des échelles aujourd’hui oubliées (1/40) et que c’est donc la seule opportunité dont dispose le maquettiste d’ajouter un Honest John à sa collection de matériel 1/48

 

A ne pas rater donc.

 

Remerciements à Revell pour le modèle présenté ici.

Revell 04655 1/72 Dornier Do 17Z-2 [2011]

Revell reprend ici le moule de pedigree Monogram dont on sait qu’il nécessite un certain travail de repositionnement de l’aile (trop en avant). Le cockpit gagnera aussi à être sérieusement aménagé d’autant que la grande verrière est bien transparente. Les logements de train nécessiteront également un travail de détaillage.

Le gros plus de cette boite réside donc dans sa planche de décalques, très bien imprimée avec tous les marquages techniques nécessaires pour le 5K+BC et le U5+RN. Naturellement les insignes caudaux légalement interdits en Allemagne sont donc absents et il faudra se les procurer ailleurs.

 

Conclusion : un modèle d’un montage facile mais avec des défauts connus qui nécessiteront donc un important travail de mise à jour.

 

Remerciements à Revell pour le modèle présenté ici.

Revell Classics 00025 1/80 Martin B-57B [2011]

 

Produit il y a bien longtemps, à une époque où dominait l’échelle de la boite, ce modèle n’en est pas moins une bonne représentation de la version américain du Canberra. Le modèle est simple et sans vice et serait donc idéal pour débuter dans le maquettisme. A noter la belle gravure de l’équipage, quelque chose que l’on aimerait voir plus souvent de nos jours …

Les amateurs pourront personnaliser leur modèle en ajoutant la petite soucoupe volante bien visible sur la fameuse photo publicitaire prise par Martin pour vanter son nouveau B-57B (l’immatriculation est invisible sur la photo mais l’angle de vue est le même que celui du boxart)

 

Remerciements à Revell pour le modèle présenté ici.

Revell 02620 1/48 Pilotes et mécanos, RAF 2e GM [2011]

 

Il s’agit de la reprise du kit ICM. Excellente gravure, bonnes positions (mais le pilote avec masque à oxygène hors de l’avion ????), nombreux accessoires. C’est là un beau kit qui gagnera sûrement par sa reprise par Revell. 7 figurines (dont une WAAF) et 1 chien, table, bouteilles d’acétylène ? , escabeaux et chèvre….

Une excellente reprise !

 

Remerciements à Revell pour le modèle présenté ici.

Revell 05898 1/1750 Clémenceau / Foch [2011]

 

Revell réédite ici le kit de pedigree Heller-Cadet, autrefois revendu à Lodela et aujourd’hui repris par Revell après la fermeture de Lodela.

Le kit est simple avec des avions peut-être un peu surdimensionnés. Le gros apport de Revell réside dans une nouvelle planche de décalques qui n’a rien à voir avec celle d’origine de Heller. De plus on nous propose des marques optionelles pour le Foch et le Clémenceau. Le véritable challenge sera de travailler à une échelle aussi réduite...un porte-avion de 15cm de long c’est vraiment minuscule. Il est évident que les as de la photodécoupe pourront s’en donner à cœur joie car le fabricant n’a, intelligemment, fourni que les éléments les plus massifs, seuls reproductibles correctement en injecté.

 

En conclusion : un modèle amusant et original

Revell 04832 1/100 LM [2011]

Là aussi kit de pedigree Heller-Cadet … mais c’est plutôt une bonne chose car il est plus détaillé, notamment au niveau des tuyères des verniers que celui de Revell au 1/96 (dont il est pourtant dérivé… nous avons donc le modèle copié et la copie plus détaillée au sein de la même bibliothèque de moules aujourd’hui). Le kit inclus aussi une petite plaque de plastique translucide pour les hublots (pas mentionnée dans la notice). Par contre il vous faudra manger des chocolats pour avoir du papier d’alu doré car celui-ci n’est pas inclus dans la boite. A noter aussi que les pattes sont articulées ce qui permet de représenter le LM en vol, juste après l’extraction.

 

L’ensemble est donc tout à fait recommandé, de préférence même au modèle de pedigree purement Revell sorti il y a deux ans

 

Remerciements à Revell pour le modèle présenté ici.

AZ Model   -  AZ7327 1/72 Supermarine Attacker (Prototype, MK1 et FB 2) [2011]

 

Thème "So british" par excellence dont seul Frog avait daigné montrer de l'intérêt en son temps, c'est au tour des Tchèques aujourd'hui de prendre la relève en sortant dans la foulée près de 3 boites pour rendre hommage à cet appareil et à une période "Jets" injustement délaissée par les grands fabricants.

Gravure fine et précise des surfaces, pièces peu nombreuses et optimisées, options diverses proposées avec des grappes et une notice générique à chaque boite, nous avons ici le choix entre le prototype et la première série opérationnelle.

2 décorations sont proposées avec l'exemplaire d'essais tout aluminium marqué du "P" jaune des prototypes britanniques et une version camouflée "Fleet Arm" de l'une des premières machines embarquées.

 

En un seul mot : Marvellous !!

 

Alain Bernhard.

Airfix A11150 1/144 Saturn V Skylab [2011]

 

Après avoir remanié l’an dernier sa Saturn V (ce n’était pas une réédition car la partie Apollo dont le diamètre était incorrect avait été repris sur une nouvelle grappe), Airfix décline cette année son kit en version Skylab. Nous avons donc

· les pièces originales du kit de 1969

· Les nouvelles pièces corrigées de 2010 pour la capsule Apollo

· Les nouvelles pièces 2011 pour la station spatiale Skylab (malheureusement rien n’est prévu pour montrer le Skylab hors de sa coiffe)

On note d’ailleurs la différence de traitement entre les pièces nouvelles et celles d’origine. De mes souvenirs de montages précédents les cloches des tuyères principales étaient difficiles à joindre sans que le joint ne soit apparent et il est à craindre que ce problème subsiste.

Au contraire les pièces nouvelles sont superbement injectées et leur assemblage ne devrait ….

...poser aucune difficulté. A noter également la planche de décalques, d’une excellente qualité d’impression. La notice de peinture est d’ailleurs très claire avec des inserts pour bien préciser le schéma de couleurs, celui-ci n’étant pas symétrique. Par contre la notice de montage qui indique juste que « des pièces ne sont pas utilisées pour le montage » est de nature à jeter le trouble parmi les maquettistes les moins expérimentés.

 

En conclusion : un modèle très original (cette configuration de la Saturn V est proposée en injecté pour la première fois!) mais qu’il faut peut-être limiter à des monteurs expérimentés du fait du niveau qualitatif inégal entre les pièces nouvelles et anciennes

 

Remerciements à Hornby France pour la fourniture du kit présenté ici.

 

 

 

© Modelstories 2011