L’OUVRE-BOITE

Cette rubrique , comme son nom l’indique, a pour but d’accueillir des analyses brèves « à l’ouverture de la boite » de modèles qui pourront (ou pas) faire l’objet d’un montage détaillé dans ces pages  au chapitre « analyses »

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Revell Classic 00028 1/24 Capsule Gemini [2012]

 

Reprise d’un modèle des années 60 ce qui explique le côté « vrac » des pièces sur leur grappes. Ce kit qui n’était plus disponible depuis plus de 30 ans est une bonne reprise car l’ensemble est relativement bien détaillé, notamment la case à équipements… qui devrait logiquement être cachée par un voile doré (non fourni). Le cockpit apparaît un peu simplifié, surtout compte tenu des deux figurines d’astronautes qui devront requérir tout vos talents d’artiste pour être à peu près présentables… leur aspect général, comme tous les pilotes Revell de grande taille étant très figé.

Le grand nombre de bonbonnes sphériques promet pas mal de temps à passer en ponçage, voir en redétaillage.

 

Le gros plus de cette édition, comparée aux précédentes, c’est la planche de décalques, complètement remaniée pour intégrer tous les petits repères de la pointe avant.

 

Le modèle terminé est d’une taille conséquente et fera un pendant intéressant au Vostok de même pedigree réédité l’an dernier.

 

Remerciements à Revell pour la fourniture du kit présenté ici.

Algernon Products Big Birds series 5 : 1/144 H6K Mavis . (version civile) [2011]

 

Déclinaison « secrète » (donc rare) du H6K (les autres décorations sont militaires).

 

Le kit est comme il se doit prépeint et prédécoré, ce qui ne signifie pas qu’il n’y ait pas de l’assemblage à prévoir. Mais la découpe des pièces est bien conçue, de manière à éviter des assemblages générant des raccords trop visibles.

 

Il serait probablement utile toutefois de prévoir l’application de lavis pour souligner les gouvernes ainsi qu’une légère patine.

 

Le sujet est très original (ici du moins) et l’on doit approuver le choix d’Algernon Product .

Revell 05813 1/1200 Cuirassé Yamato [2012]

Reprise (bienvenue) d’un grand classique, né Casadio durant les années 70 et depuis repris par diverses marques dont Revell (première apparition sous la référence H-2408 !). Compte tenu de l’échelle c’est une bonne représentation du plus grand cuirassé du monde (aujourd’hui il y a des cargos gros comme 10 Yamato!) dans sa configuration finale avec un armement de DCA particulièrement dense. La première édition incluait une mini-planche de décalques portant le nom « Yamato » en deux exemplaires… elle n’est pas incluse dans la présente édition...ce qui est tout aussi bien car elle était totalement inutile. La notice est bien détaillée, y compris pour la mise en couleur (sauf qu’elle oublie les hinomarus sur les A6M2N dont il faudrait vérifier qu’ils étaient toujours là pour la mission finale).

C’est donc un bon petit modèle, pas encombrant, de l’un des navires les plus emblématiques de la Guerre du Pacifique.

Remerciements à Revell pour la fourniture du kit présenté ici.

Azur A054 1/72 Breguet Br. 695AB.2 [2012]

 

Après le Breguet 693 analysé dans nos pages il y a quelques mois, Azur nous propose aujourd’hui la version à moteurs Pratt & Whitney Br. 695. Une nouvelle grappe fournit les nouveaux moteurs, entièrement en injecté cette fois-ci mais toujours accompagnés d’hélices pale à pale dont on ne comprend toujours pas bien l’intérêt ? (combien de maquettistes montent leurs avions avec les hélices en drapeau ?????). Par contre on peut espérer que les problèmes d’assemblage rencontrés sur les moteurs du 693 ne se retrouveront pas sur le 695.

La seule pièce en résine est la mitrailleuse dorsale, très fine et donc très fragile.

Trois décorations sont fournies : deux « bataille de France » et une « Vichy ».

 

En conclusion : une déclinaison intéressante du modèle initial.

 

Remerciements à Azur pour la fourniture du kit présenté ici.

 

© Modelstories 2012